Lettre de C.W. Leadbeater à Annie Besant
au sujet d'un message du Seigneur Maitreya à J.I. Wedgwood.



Sydney, le 14 mai 1920.

Je ne pense pas vous avoir déjà envoyé une copie d'un des messages que le Seigneur Maitreya a fait parvenit à Wedgwood lorsqu'il arriva ici en tant qu'évêque. Je joins une copie aujourd'hui, car je sais que toute parole qu'Il prononce vous intéresse toujours.

Les deux lignes suivantes, qui servent de titre au Message, sont de la main de Monseigneur Leadbeater.

Message du Seigneur
Maitreya à un évêque.
_________


Je ne veux pas que, pour un seul moment, vous soyez cagotier ou hypocrite, fier ou intimidé; mais Je voudrais que votre mission soit toujours présente à votre esprit. Soyes naturel, mais que votre nature soit unie à la Mienne, comme la Mienne est unie à celle du Père. Voilà la possibilité que J'ai offerte à tous mes évêques par le lien que J'ai établi avec eux; mais ce lien ne peut être gardé brillant que par un usage constant. J'ai ouvert une communication étroite et parfaite; mais c'est à eux qu'il appartient de la garder ouverte, et pour cela un éveil vigilant est nécessaire. Ce don que Je leur ai accordé n'est pas donné pour leur plaisir ou leur avancement personnel, mais pour que Mon troupeau soit nourri. J'ai offert ceci à un grand nombre d'entr'eux au cours des siècles; mais peu l'ont compris et en ont fait bon usage. Je vous ai choisi pour vous le donner en ces derniers jours de leur dispensation, et pour que vous vous en occupiez jusqu'à ma Venue; et je sais que le fardeau que j'ai placé sur vos épaules est fort lourd. Plus que tout autre, vous savez de quoi il s'agit et il vous faudra faire appel à toutes vos forces pour le porter; mais Je vous dis que vous pourrez réussir si vous le voulez. Faites en sorte que vous ne perdiez pas votre élan. J'ai annoncé à ceux que J'ai choisi, il y a vingt siècles, et je vous le dis aujourd'hui: "Voyez, Je suis avec vous pour toujours, même jusqu'à la fin du monde".