Lettre de C.W. Leadbeater à Annie Besant
au sujet d'un Hymnaire Catholique Libéral.



Sydney, le 15 juin 1921

Je vous envoie par ce courrier, un exemplaire de l'hymnaire que je viens de publier pour l'usage dans l'Eglise Catholique Libérale. Je ne suppose évidemment pas que ce genre de choses n'aie un intéret particulier pour vous, mais je pense toujours être de mon devoir de vous envoyer des specimen de ce que nous publions afin que vous sachiez exactement ce qui se passe. Cet hymnaire ne parait pas important à première vue, mail il représente une somme d'efforts bien plus grande que vous puissiez supposer - un travil qui couvre plus de trois ans. J'ai dû écrire seize hymnes moi-même, ajouté des couplets à trente-huit autres, et la doxologie de cent trente, de plus j'ai du revoir chaque hymne en particulier et effectuer de sérieuses modifications aux neuf dixièmes d'entr'eux. Si vous avez le temps de jeter un coup d'oeil sur les premières pages de la Préface, vous verrez ce que j'en ai fait et pourquoi je l'ai fait. J'ai aussi composé un certain nombre de mélodies pour accomoder les mesures les plus erratiques; vous les trouverez dans le Supplément Musical que je vous envoie aussi. Tout ceci ne tombe pas dans votre aire de travail, je le sais, mais quelqu'un doit le faire, et il semble que ce travail m'ait été attribué, comme la compilation de la Liturgie le fut à moi-même et Wedgwood, il y a quatre ans.