Rapport d'une conférence de C.W. Leadbeater
à un groupe d'étudiants dans la maison de Mr. T.H. Martyn
au sujet du texte révisé de la Liturgie Vieille-Catholique.



Neutral Bay,Sydney, le 25 septembre 1918

Cette conférence fut donnée dans la maison de Mr. T.H. Martyn, Neutral Bay, Sydney, Australie. Mr. Martyn était le Secrétaire Général de la Société Théosophique d'Australie et le Secrétaire Correspondant de l'Ecole Esotérique (ES) de la même région. L'ES était la continuation de la Section Esotérique de la Société Théosophique qui fut créée tout au début de la Société Théosophique. Mr. Martin se retourna contre Leadbeater quelques années plus tard et fut la source de la dissémination des fausses accusations et des "fuites"   dans la presse à sensation qui furent organisées pour détruire le travail de l'Eglise Catholique Libérale. Une campagne de médisance agressive s'en suivit qui provoqua une enquète policière résultant en un non-lieu par la Cour de Justice de Sydney.

Le Seigneur, il y a deux ans je suppose, demanda la permission, enfin pas exactement la permission, du Maître Morya, il dit qu'elle [La Bénédiction du premier Rayon] serait d'une grande utilité s'il autorisait son usage. Bien entendu, le Maître Morya fut heureux de consentir. Je suppose que ceci eut lieu parce que l'ES dépend techniquement du Maître Morya et qu'il serait discourtois de ne pas le consulter sur l'usage de cette invocation particulière. Voyons ce qu'il y a entr'eux. Oui, pour autant que je puisse le voir, elle pourrait être utilisée, mais elle pourrait être une invocation puissance, une fois mise entre les mains du grand nombre; mais personne sauf nous n'en serait conscients. La permission donnée implique son impression, et son usage par tout le monde; mais elle signifiera bien plus si elle est accompagnée de connaissance et de pensée. Le fait est qu'elle est présentée exactement que l'autre Bénédiction. La Bénédiction extérieure n'est pas exactement une déclaration: "La Paix de Dieu, qui dépasse toute compréhension, garde vos coeurs et vos pensées....", c'est-à-dire "Puisse-t-elle garder nos coeurs et nos pensées"; c'est un souhait. Mais elle est beaucoup plus de la manière dont nous l'utilisons; mais les mots indiquent un souhait, non pas que la Paix de Dieu est sur vous, mais qu'elle peut être sur vous. La forme des mots est la même dans chaque cas; mais nous savons, d'une manière assurée, que nous sommes commissionnés pour donner bien plus qu'un souhait lorsque nous prononçons la Bénédiction [du Premier Rayon]  . La Présidente [Annie Besant, Présidente de la Société Théosophique et Chef Extérieure de l'Ecole Esotérique]  écrivit et bien sûr dit: "Tout ce que vous désirez utiliser, nous sommes grandement honorés de votre sélection".